Nouvelles

Précédent

Une marmelade très traditionnelle

30.08.17

Les jardins situés dans l’espace central de l’Enceinte moderniste de Sant Pau accueillent une grande variété d’arbres, d’arbustes et de plantes aromatiques. Parmi ceux-ci se trouvent des orangers qui ont été plantés en 1914. Pour la première fois depuis la réouverture de l’ensemble architectural en 2014, on a cueilli les fruits de ces arbres d’une variété d’orange amère pour élaborer une exquise marmelade. On a ainsi récupéré une tradition ancestrale puisqu’une partie de personnel de l’ancien hôpital faisait déjà des marmelades à la maison avec ces fruits.


Le jardin de l’Enceinte, qui a une riche biodiversité, dispose de 14 orangers centenaires qui faisaient partie des jardins originaux de l’ancien Hospital de la Santa Creu i Sant Pau, œuvre de Lluis Domènech i Montaner.


Selon les critères de durabilité appliqués au cours de la restauration de l’Enceinte, l’initiative que nous présentons a un triple objectif : contribuer à maintenir la biodiversité de l’espace, améliorer la santé des arbres fruitiers et éviter la perte des oranges.


Parallèlement, elle incite à la consommation des produits de proximité car la marmelade a été élaborée dans l’atelier artisanal Les Eroles, un établissement ayant une longue histoire situé à Castell d’Aro, dans le Baix Empordà.


En outre, on a aussi élaboré des marmelades avec du thym et du romarin, ces deux herbes aromatiques étant aussi présentes dans l’Enceinte. La base de ces deux marmelades est la pomme à laquelle les herbes confèrent une saveur des plus originales.
Ce produit, qui peut être présenté dans un emballage soigné, est disponible à la boutique de l’Enceinte moderniste, achevant ainsi le cycle de produits du km 0.